Chiara et Flavie, du lycée Vincent d’Indy à Privas, donnent leur avis sur le roman de Sarah Chiche, Saturne.

Chiara

Mon résumé :

Le livre est séparé en 2 parties : la 1re où la fille d’Harry raconte la vie de son père, de son enfance à sa mort. On apprend que dès son plus jeune âge personne ne croyait en lui et ses parents misaient tous sur son frère. Plus grand, Harry tombe follement amoureux d’Ève, une femme qu’il a rencontrée par hasard dans une rue. Dans la seconde et dernière partie, la fille d’Harry raconte son douloureux deuil rempli de regrets et de dépression. Elle s’exprime aussi sur sa relation avec sa mère. En parallèle, elle raconte son amour pour la lecture et la littérature

Mon avis : Dès le début, on assiste à une scène très douloureuse sans vraiment savoir pourquoi. Cette scène est répétée plus tard dans le livre. Je trouve aussi que la relation entre Harry et Eve prend trop le dessus sur le reste de l’histoire. J’ai quand même aimé la manière dont l’auteur fait passer les émotions que ressent la fille de Harry pendant son deuil.

Mes citations : « Il se moque de son obstination, se fait l’effet d’un fou à la recherche d’une étoile filante qui n’a plus de réalité que dans le ciel de ses pensées. » « monde affreux où nous disparaissons comme nous sommes apparus. » « On dit que le temps fait son œuvre. Mais parfois l’œuvre du temps c’est affreux. »

Flavie

Mon avis :

J’ai beaucoup aimé ce livre, c’est une belle histoire qui retrace le deuil d’une fille orpheline, c’est la mélancolie et la relation qui m’ont beaucoup plu. Cependant, j’ai eu du mal à m’accrocher au début car j’ai eu du mal à comprendre le prologue.

Mes citations : « Ce qui tue, c’est aussi la condescendance et le mépris de ceux qui pensent que la douleur d’un deuil qui se prolonge relève d’une paresse de la volonté ou d’une faiblesse complaisante. »