Ils sont neuf. Et, pour eux, le Goncourt des lycéens, c’est tout neuf !…

Glorieux de participer au prix Goncourt,

On est les élèves de Terminale D. S’adapter à un rythme de lecture n’a pas été un problème.

Neuf camarades déterminés et heureux de vivre cette aventure, que nous espérons aussi mouvementée que celle de S’il n’en reste qu’une

Comme dans La carte postale d’Anne Berest, cette expérience va nous faire voyager.

Obnubilés par ces œuvres pendant deux mois

Utopie où le monde n’est consacré qu’à la lecture,

Ravis de n’avoir que le Prix Goncourt en tête autant qu’ Agnès Desarthe pensait à son éternel fiancé,

Tous ensemble nous avons hâte d’écrire notre propre histoire comme tous ces auteurs.

La petite famille du Goncourt des Lycéens réunie devant l’exposition

Nous sommes des élèves de la classe de HLP du lycée Notre Dame des Minimes à Lyon 5e. Notre particularité est que nous sommes seulement 9, ce qui est un avantage pour nous car il y a une bonne ambiance de travail qui nous permet un plus grand investissement et les professeurs ont plus de temps pour nous. Poser des questions, réexpliquer, débattre n’est pas un problème pour nous.

De plus, notre petit nombre nous permet de faire de nombreux projets et de les développer au maximum. Ce petit comité nous permet d’avoir une proximité avec les professeurs qui ne pourrait pas être possible dans une classe entière. En plus de ça, nos deux années consécutives vécues avec nos deux professeures d’HLP nous permettent d’entretenir ce lien. Cette aventure littéraire est très enrichissante et donc parfaite pour nous.

Affiche présentant Anne Berest

Pour débuter cette expérience, nous avons pris quelques heures pour faire des affiches qui présentent tous les auteurs en lice pour le prix Goncourt. Ces affiches nous ont permis de connaitre plus précisément les auteurs et leurs œuvres grâce au travail de recherche mais aussi de présenter ces auteurs aux autres élèves du lycée et aux potentiels élèves et notre projet lors des portes ouvertes de notre lycée. Pour qu’eux aussi puissent connaitre ces œuvres, nous les leur avons fait découvrir avec plus de détails lors du café littéraire du vendredi 22 octobre, ainsi qu’aux professeurs qui ont eu la possibilité de lire ces livres.

Marie et Pauline (Terminales HLP)

Affiche présentant Clara Dupont-Monod