Oui, le Goncourt des lycéens a prouvé une fois de plus qu’un virus n’arrête pas la lecture. Voyez plutôt.

Il est presque 15 heures lorsque la présidente de notre jury annonce le nom tant attendu du lauréat du prix Goncourt des lycéens 2020. L’annonce s’est déroulée en visio-conférence, avec Clémence, jeune jurée qui a réussi à franchir toutes les étapes pour devenir la présidente du jury du Goncourt des lycéens ! Il y avait aussi M. Blanquer, ministre de l’éducation, Enrique Martinez, directeur général de la Fnac et Didier Decoin, président de l’académie Goncourt. Enfin, il y avait Djaïli Amadou Amal.

Pourquoi cette romancière ? Tout simplement parce que le lauréat -enfin, la lauréate-, est Djaïli Amadou Amal !

En effet, son roman, Les Impatientes, a gagné 10 voix sur les 12 jurys régionaux. Bien que cette proclamation fût différente des 32 précédentes, l’émotion n’en était pas amoindrie. Nous espérons que cette joie s’est partagée jusqu’aux 56 classes des jurys qui assistaient au direct !

« Le jury a été sensible à son sujet fort et important », dit Clémence lors de la proclamation. Elle ajoute que « l’écriture est simple et touchante, sans lyrisme superflu. Elle dénonce sans accuser. » Ce livre permettrait « d’observer la question du mariage pour tous », grâce à sa subtilité, par « le prisme de ce témoignage émouvant ».

Pour Héloïse, jurée nationale qui a participé au vote final, c’est son « coup de cœur ». Elle est d’ailleurs « super contente ». Elle adresse un message personnel à Djaïli Amadou Amal : « Continuez votre combat pour défendre la place de la femme dans votre pays natal et continuez à vous battre et à vraiment éduquer les jeunes filles pour qu’elles puissent avoir une chance de faire ce qu’elles veulent dans la vie. C’est un très beau combat que vous menez. »

Elio, du JDGDL

Voir en ligne : Direction vers la rediffusion du direct de la proclamation