Soline, une élève de 2A au lycée Aristide Briand, a composé un poème à partir du livre Les Impatientes, de Djaïli Amadou Amal. Nous vous laissons le découvrir

À Ramla

Munyal, patience, seule arme dans ce tourment

Femme, dit-on, esclave je dirais, qui ment ?

L’homme, mari, lui a le droit d’être violent

Toutes les familles savent mais qui défend ?

***

Les coépouses sont les meilleures ennemies

Tous les coups de poignard dans le dos sont permis

Sanglante bataille pour l’amour du mari

Pour triompher, perd le chemin du paradis

***

Matin du mariage, oublie ton amour

Stop, répudiée ta mère sera si tu cours

Ne t’avise pas de faire honte ce jour

***

Ainsi, pour la liberté tu devras te battre

Prendre des coups, échanger pour sortir du cloître

Horreur ! Pourquoi ton pagne est devenu rougeâtre ?

***

Un jour peut-être, j’y crois, ton rêve viendra

Désolée ma demi-sœur, je ne serai là

Je suis devenue folle, cela me tua

Soline, classe de 2A, lycée Aristide Briand