Sarah Chiche est née à Boulogne-Billancourt le 21 mai 1976. C’est une écrivaine française. Elle est également diplômée de l’Université Paris-Diderot où elle travaille en tant que psychologue clinicienne et psychanalyste.

Sarah Chiche

Elle a écrit trois romans : L’inachevée (Grasset, 2008), L’emprise (Grasset, 2010) et Les enténébrés (Seuil, 2019) et trois essais : Personne(s), d’après Le Livre de l’Intranquilité de Fernando Pessoa (Éditions Cécile Defaut, 2013), Éthique du mikado : essai sur le cinéma de Michael Haneke (PUF, 2015) et Une histoire de la psychanalyse : de la nourrice de Freud aux amants d’aujourd’hui. Son principal thème de prédilection est la mélancolie.

Elle a également tourné dans le film de Michael HANEKE, « Happy End ». En janvier 2018, elle devient coauteur d’une tribune publiée dans le journal Le Monde s’intitulant « Des femmes libèrent d’autres paroles ».

Elle s’est fait connaître avec son premier roman, L’inachevée, notamment à travers une critique parue dans Le Monde des livres parlant d’ « une écriture sous électro-choc ».

Son roman Les enténébrés a été finaliste du prix Anaïs Nin et elle a obtenu le prix de la Closerie des Lilas en 2019, décerné par un jury exclusivement féminin, présidé cette année-là par Leila Slimani. Cette année, son roman Saturne lui permet d’être sélectionnée pour la première fois de sa carrière littéraire au Goncourt et, donc, au Goncourt des lycéens aussi.

Saturne

Par Rémi et Pierre M.