Il était une fois, dans un coin perdu d’Auvergne, le fief du Velay. Une terminale d’Humanités, Littérature et Philosophie. Des élèves motivés et pleins d’énergie, prêts à travailler et à s’amuser.

« Le Prix Goncourt des Lycéens » leur a-t-on dit, et leurs yeux se sont illuminés. Des livres, des écrivains à rencontrer, des ateliers d’écriture, les élèves de Roche Arnaud sont sur le terrain, prêts à jouer. Une équipe de vingt artistes (danseurs, musiciens, comédiens, écrivains, journalistes, illustrateurs…) déterminés, courageux et ambitieux voulant élire le livre de l’année. Ils savent que ce choix ne sera pas facile, qu’il faudra se concentrer, débattre, se positionner. Ils sont prêt à tout pour tenter l’aventure !