Avant de recevoir les livres, les élèves d’un groupe d’Humanités-Littérature et Philosophie du lycée Simone Veil de Liffré se sont livrés à un petit jeu : imaginer des quatrièmes de couverture pour chaque roman, à partir du titre.

Leur imagination fertile va-t-elle rejoindre la réalité ?…

Pour le savoir, il va falloir lire les 14 romans du Goncourt des lycéens … ;-)

Le Voyage dans l’Est

Sous l’occupation, deux jeunes Résistants s’exilent en Russie suite à la perquisition de leur maison par les Nazis. Ils y croiseront Staline et rejoindront les rangs de la grande armée rouge en tant qu’espions.

Maël et Lucas

La carte postale

Deux personnes du même âge s’envoient quotidiennement des lettres dans lesquelles elles racontent leur journée, leurs habitudes… Cependant, elles vivent dans deux époques complètement différentes.

Eléa et Maiann

S’adapter

Un enfant de parents récemment divorcés doit s’adapter à sa nouvelle vie. Mais il devra puiser dans sa force mentale pour s’habituer à son nouvel environnement. Ses capacités d’ adaptation seront ainsi mises à rude épreuve. Mais malheureusement, les jours se suivent et ne se ressemblent pas. On le surprend certains soirs pleurant dans son lit.

Fantine

Soleil amer

1) L’histoire se déroule dans un pays où le soleil est à son zénith presque tous les jours. Malheureusement, les problèmes ne cessent de s’accentuer de jour en jour, à cause de la chaleur et du manque d’hydratation. Les habitants en sont presque à leur dernière journée.

Eléa et Maiann

2) Les rayons du soleil sont extremement nocifs pour les êtres humains, ils doivent donc s’adapter.

Chloé et Lilou

S’il n’en reste qu’une

Hypothèses : il ne reste plus qu’une femme, une vie, une année ou alors une solution.Une personne va se retrouver confrontée à un problème ; elle n’aura qu’une année pour trouver une solution et ainsi sauver et préserver la vie sur Terre.

Eléa et Maiann

Le printemps des monstres

1) C’est l’histoire d’un papy vivant isolé dans sa montagne. Quand le printemps commence et que les bourgeons éclatent, il se fait assassiner. Du coup, les gens du village se soupçonnent entre eux pour savoir qui est le monstre qui a pu tuer un vieillard. Et pour quelles raisons.

Solène et Léna

2) En 1896, des habitants vivaient paisiblement dans la ville de « Printemps Monstrueux ». Des rumeurs circulaient souvent par rapport à cette ville… « Pourquoi ce nom », « Faut il le prendre au sérieux ? », « Que signifie-t-il ? ». Un jour, alors que les tulipes et les marguerites fleurissaient et que les papillons volaient, des enfants jouaient dans un champ. Alors que tout allait bien, l’un d’eux aperçut une ombre passer derrière les grandes herbes et entendit des hurlements, semblables à ceux des bêtes sauvages… Était-ce le début de la fin ?

Juliette et Maëla

Le voyant d’étampes

Nous allons suivre l’histoire d’un jeune homme qui vient de déménager en ville et qui, tous les matins, passe devant un voyant. Selon certaines rumeurs, les prédictions de ce voyant se sont toujours réalisées. Le jeune homme, très curieux, décide un jour d’aller voir ce voyant qui est un vieil homme qui prétend voir l’avenir. Le jeune homme découvre alors que sa vie va complètement changer et tourner au cauchemar. Il va pouvoir surmonter ses épreuves grâce à l’aide du voyant.

Juliette et Maëla

La fille qu’on appelle

Une femme travaille dans un service téléphonique et reçoit les appels de personnes suicidaires. Une histoire d’amour va naître entre cette jeune femme et l’un des ses interlocuteurs.

Lilou et Chloé