Carole Martinez ayant déjà reçu le Prix Goncourt des lycéens en 2011 pour son roman Du domaine des murmures, son nouveau roman Les roses fauves ne pouvait pas être sur la liste du Goncourt des lycéens, mais il était bien sur la liste du Goncourt, en septembre. Nous lui avons donc également posé des questions sur son roman, que nous vous recommandons également.

Zoé

6) Vous dites que votre dernier roman, Les roses fauves est né d’une rencontre avec l’une de vos lectrices. Ne pas pouvoir rencontrer vos lecteurs suite à la parution de ce roman en septembre vous manque-t-il ?

7) Dès le début de votre roman (p 31), vous dites que Lola Cam « existe bel et bien ». Mais est-ce bien le cas ?